Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 16:57



Après la condamnation au mois de janvier du Centre Leclerc de Pont-l'Abbé pour avoir vendu des tests de grossesse, celui de Douarnenez vient d’écoper d’une amende de 2 000 euros pour les mêmes raisons.


Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Leclerc
commenter cet article
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 15:50









A force de tirer sur la corde...
Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Leclerc
commenter cet article
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 16:01

 

Une dizaine d'agriculteurs ont pénétré mercredi à la mi-journée dans un magasin Leclerc à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), afin de dénoncer les marges pratiquées par la grande distribution, a constaté une journaliste de l'AFP.

Lors de cette manifestation, ces adhérents au syndicat des Jeunes agriculteurs (JA) ont interpellé les clients de la grande surface sur la différence entre le prix payé aux producteurs et celui payé par les consommateurs.

Ils ont cité l'exemple du rôti de porc et de la tranche de jambon vendus entre 8,5 et 12 euros le kilo aux consommateurs et payés environ 1,5 euro le kilo aux producteurs.

Ils ont aussi souligné les écarts de prix sur des viandes comme la dinde (achetée à 1,25 euro le kilo et vendue à 10,30 euros/kg) ou encore l'agneau dont les tarifs triplent entre l'éleveur et le client.


Belle marge non pour ceux qui nous jurent les yeux dans les yeux et la main sur le coeur  défendre le porte monnaie du consomateur... 


"Nous voulons plus de transparence, connaître les marges réalisées par la distribution", a déclaré Jérôme Volle, secrétaire général des JA, émanation de la FNSEA, le principal syndicat agricole en France.

Il a rappelé que c'était un engagement du gouvernement qui devait installer un "observatoire des prix et des marges", organisme qui n'a toujours pas donné de résultats probants, selon lui.


il peut attendre longtemps...

Les JA sont décidés à maintenir la pression. M. Volle a annoncé une série de manifestations identiques le 7 mai, toutes enseignes confondues, dans toute la France.

"Nous sommes inquiets", a renchéri Thierry Lahaye, également adhérent aux JA, avant d'ajouter: "nous ne sentons pas de volonté politique de faire aboutir" cet observatoire.



Depuis le temps ça se saurait...
Les politiques ont perdu  de pouvoir face à la grande distribution...


 

Au bout d'une dizaine de minutes, les manifestants ont été pris à partie par les vigiles du Leclerc qui les ont chassés du magasin alors qu'un journaliste de France Inter a également été bousculé.




Source: AFP 

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Leclerc
commenter cet article
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 11:22










En France, les médias tiennent à ne pas "froisser" le 2ième budget pub (presque à égalité avec Carrefour)  de la grande distribution, afin de ne pas risquer de perdre le budget pub de Leclerc...

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Leclerc
commenter cet article
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 12:59




«Attention, le monsieur est policier», mentionnait notamment ce fichier non déclaré du Centre E-Leclerc de Bois d'Arcy (Yvelines).
Ou encore: «Attention client à problème mari avocat maître chanteur».

De nombreux «clients à problèmes» étaient ainsi signalés dans les bases informatisées du centre automobile jouxtant l'hypermarché.

 

Outre cette chasse aux «mauvais» clients, la société exploitant la grande surface avait multiplié les violations de la loi «informatique et libertés». Notamment en installant un dispositif de vidéosurveillance fort d'une cinquantaine de caméras (filmant la réserve, les lignes de caisse et le parking). Ce système d'enregistrement et de conservation des images n'avait pas davantage été soumis à la déclaration légale auprès de la Commission nationale informatique et libertés (CNIL). Aucune information sur ce traitement n'avait davantage été délivrée au clients concernés par la vidéosurveillance.

 

Pour ne rien arranger, la CNIL a découvert que le Centre Leclerc disposait d'un fichier manuel de clients interpellés en flagrant délit de vol. Après plusieurs mises en garde restées sans suite, la commission a rendu publique, dans un communiqué du 27 mars, la sanction pécuniaire de 30.000 euros qui a été infligée à la société Leclerc Arcydis exploitant la grande surface des Yvelines.


"La loi je ne la contourne pas, je m'assoie dessus..."
Michel -Edouard Leclerc

Certains de ses adhérents prennent exemple sur leur mentor


Source médiapart.fr

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Leclerc
commenter cet article
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 07:25



 

 LA bataille ne fait que commencer. Depuis que la nouvelle loi de modernisation de l’économie a remis au goût du jour les négociations commerciales entre distributeurs et fournisseurs, certains s’en donnent à cœur joie.

Ricard, la filiale française du groupe de spiritueux Pernod Ricard a ainsi décidé de ne plus livrer les centrales d’achat des Centres E. Leclerc. Un geste en forme d’avertissement qui n’a vocation qu’à peser sur les négociations en cours. Ricard ne peut pas, en effet, se passer du premier distributeur français. L’entreprise marseillaise ne souhaite pas commenter cette information.

L'inverse est vrai également, Leclerc ne peut pas se passer de Ricard...


Cette décision intervient alors que Leclerc a décidé de convoquer une dizaine d’industriels de l’agroalimentaire pour renégocier des tarifs que l’enseigne juge encore trop élevés. Michel Edouard Leclerc a décidé de s’impliquer personnellement dans ces discussions qui s’annoncent épiques.

Michel Edouard à décider de s'impliquer personnellement...
hou la la j'en rigole déja...
Caméras et micros seront présent pour  lui faire sa "com"

Certains produits de Coca-Cola, Lesieur et Mars ont déjà été déréférencé des rayons de Leclerc à titre d’avertissement et pour peser sur la négociation.

C'est bien sûr une nouvelle campagne de Michel Edouard Leclerc afin de  faire parler de lui et donc des magasins...gratuitement comme d'habitude...

Mais il est bon de remarquer comment la grande distribution en général (j'ai vécu la même situation avec Cora et Casino) mais surtout Leclerc en particulier procède: Le déréfencement pur et simple afin d'amener le fournisseur à faire les prix les plus bas...
alors évidemment les exemples avec Ricard et Coca etc font rigoler tout le monde car entres leaders de l'agroalimentaires / multinationales et les distributeurs, ils ne peuvent pas se passer des uns et des autres...
Mais avec les producteurs locaux ou les fournisseurs de plus petites tailles (les PME) là c'est complètement différents et la grande distribution applique la même façon pour faire baisser les prix, même en dessous du prix de revient comme si un éleveur ne pouvait pas vivre de son élevage, un maraicher de ses cultures etc...




source: challenge.fr

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Leclerc
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 17:16

 



 

En plein conflit contre la vie chère à la Réunion, Michel-Edouard Leclerc, PDG des enseignes Leclerc a annoncé vendredi à Saint-Denis l'ouverture de 15 magasins samedi dans l'île et des prix inférieurs de 10% à ceux de la concurrence.

Il est fort quand même ce Michel Edouard Leclerc...Un problème de prix, de pouvoir d'achat  et vite  il se précipite sur les caméras de télévision et les ondes des radios...
Si c'est son site de comparaison de prix qui s'occupe des relevés de la concurence et qu'il est aussi neutre qu'en métropole, Leclerc sera moins cher dans 97% ou 98% des cas... les mauvais mois...


"Le Collectif réclame une baisse de 20% sur 500 produits de consommation courante. Je propose une baisse de 10% sur 8.000 articles" a dit Michel-Edouard Leclerc, lors d'un point presse.

Alors là chapeau bas Mr Leclerc...vous allez largement au delà des exigences demandées...
Quel dommage de s'arrêtter à la SEULE ile de la Réunion, de ne pas étendre cette mesure à la Métropole...

"Les revendications des manifestants (qui ont défilé jeudi) sont légitimes car cela fait quatre ou cinq ans que les prix n'ont pas cessé d'augmenter" a-t-il ajouté, souhaitant que "la concurrence devienne la culture permanente de la distribution à la Réunion".

Et les prix en France ils n'ont pas cessé d'augmenter également ?...

Si la culture de la concurrence est la même que celle que vous appliquez  en métropole, ce n'est pas de sitôt que les réunionnais vont voir les prix baisser...

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Leclerc
commenter cet article
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 13:40

 



Le député Jean-Paul Charié rappelle à l'ordre Michel-Edouard Leclerc




Le député du Loiret et rapporteur de la Loi de modernisation de l'économie (LME) a procédé dans un communiqué daté hier à une mise au point assortie d'une mise en garde à l'égard des distributeurs, en tête desquels E.Leclerc, rappelant que cette loi (publiée en août dernier) impulsait "le retour au bon sens économique": "Un partenaire (fournisseur ou client) ne peut profiter de son poids dans la balance pour obtenir ou imposer des prix, des conditions ou des contrats qui montreraient un déséquilibre significatif." Visiblement remonté, Jean-Paul Charié a assorti sa réaction d'une mise en garde clairement adressée à Michel-Edouard Leclerc et à sa centrale d'achats Le Galec dont les pratiques sont décrites comme nuisibles à la sauvegarde de l'économie de marché et au capitalisme à dimension humaine : "Les contrats pré rédigés imposés à des fournisseurs, qui parfois n’ont même pas le droit de changer un mot, sont illégaux (...). Et l'élu de reprendre: "Quand Michel-Édouard Leclerc fait entendre que la LME porte son nom (Loi Michel Edouard)…, sa centrale d’achats ose imposer à ses fournisseurs un contrat type garantissant à l’enseigne Leclerc une marge de 25 % quel que soit son prix de revente consommateur aligné sur le concurrent le moins cher." "Si les contrats ne respectent pas l'équilibre entre les obligations (...) si les lois sont volontairement détournées... Nous (ndlr: la Commission d'examen des pratiques commerciales et la DGCCRF) frapperons vite et fort." Une menace claire à laquelle l'enseigne ne devrait pas se priver de répondre.





L'image donnée de la grande distribution est  à l’inverse de ses pratiques…

En effet comment Mr Leclerc qui se répand dans les média à longueur d’année que lui et son groupement se bat pour les prix bas et le pouvoir d’achat et que dans le même temps  dans les bureaux de ses centrales d’achats il impose une marge de 25% aux fournisseurs…donc au consommateur, car au final c’est lui qui achète le produit.

 

Ce n’est pas beau Mr Leclerc de tenir un double langage :

 

 Demander sur tous les toits pendant des années  la fin des « marges arrières » et le jour où on les supprime en partie de les réimposer de suite à ses fournisseurs…

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Leclerc
commenter cet article
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 15:22



Les magasins Leclerc portés par la crise

 


Les magasins de hard discount se développent à tout va. Cette concurrence vous fragilise ?

Non. Les hards discounters offrent peu de références, comparés à nous. Et, sur les bas prix, on répond par les marques de distributeurs (MDD) et la marque Éco plus.


Si Eco + est une référence, ce n'est qu'en terme de marge pour  les magasins Leclerc...


 

Et le bio ?

On est le premier distributeur en volume. Le bio est mis au milieu des produits alimentaires « normaux ». C'est le client qui arbitre. On a envisagé des espaces dédiés au bio. Abandonnés. Dans la tête du consommateur, le bio est cher. Et le plus touché par la crise estime qu'un espace dédié au bio, c'est pour les bobos.


Avec le système d'achat de Leclerc, je préfère acheter mes produits Bio en boutique spécialisée...
Comment maintenir une qualité et un Label avec des centrales d'achats qui ne sait que parler prix?



Vos résultats progressent. La crise a du bon ?

Non, parce qu'on préfère vivre dans le bien-être social.

Vous tablez quand même surun chiffre d'affaires de + 4 %en 2009...


Sa (grosse) entreprise ne connait pas la crise...
Au moins sur ce coup, il à le mérite d'être honnête


Nos magasins ont été conçus par mon père pour la crise. On va faire les efforts nécessaires pour être utiles et offrir les meilleurs prix. C'est à la fin du premier trimestre 2009 que ça va secouer.
 La priorité est de cibler cette population touchée par la crise.

Si c'est la priorité de chez Leclerc, il ne faut pas qu'il n' attende plus longtemps...Qu'il fasse baisser les prix de suite dans ses magasins...


Des marges confortables et la défense du consommateur, ça va ensemble ?

Ces polémiques industrie-commerce font partie du folklore de notre profession. Cora, Monoprix, achètent pourtant au même prix que nous mais vendent plus cher et ça ne dérange personne.

Pourquoi il ne répond pas à la question Michel Edouard Leclerc ?...
Et pour ce qui est des prix chez la concurence, ça n'engage que lui...




Source Ouest France...et dans quelle région en France, se trouve le fief de Leclerc ?...
Les contrats de publicités locaux, il ne faut pas les perdre...

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Leclerc
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 14:18






Pour avoir vendu des tests de grossesse  Leclerc a été reconnu coupable d'exercice illégal de la pharmacie.

 Un nouvel épisode dans la bataille qui oppose l'enseigne aux officines.

2.000 € d'amende et 2.000 € à verser à l'ordre national des pharmaciens. Voilà ce qu'il en coûtera au groupe Leclerc pour avoir enfreint l'article L4211.1 du code de Santé publique réservant aux seuls pharmaciens la vente au détail «de dispositifs médicaux de diagnostic in vitro destinés à être utilisés par le public».




983 tests ont étés vendus

Un exercice illégal de la pharmacie que le responsable du centre Leclerc n'a pas contesté. 
" Avec mes activités, je suis tenu à l'écart de l'entreprise deux à trois jours par semaine. C'est un des cadres qui a acheté ces produits, indépendamment de la parapharmacie".


 

Ben voyons…

un responsable de magasin qui est absent 2 à 3 jours par semaine (et en plus ils veulent ouvrir le dimanche...) et qui ne sait pas ce qu'il se vend dans ses magasins...

 


Et c'est dans ce genre d'établissement que Michel Edouard Leclerc
veut mettre en vente libre des médicaments ?...



Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Leclerc
commenter cet article

Présentation

  • : Le vrai visage de la grande distribution
  • Le vrai visage de la grande distribution
  • : Le ras le bol du discours de la grande distribution, qui nous jure les yeux dans les yeux et la main sur le coeur, qu'elle se bat pour notre pouvoir d'achat... alors que toutes les enseignes font depuis des années d'énormes bénéfices sur le dos des consommateurs...
  • Contact

Vidéos sur la Grande distrib..


 














Recherche

Pages

Emmision À Revoir...