Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 13:11



La remballe est une pratique qui consisterait à vendre de la nourriture avariée (arrivée à péremption), de la réemballer sous une autre forme et de remettre une étiquette avec une nouvelle date. Abérrant me direz-vous mais pourtant un supermarché dont les responsables ont été arrêtés pratiquait ce système depuis des années de façon industriel et selon les dires du boucher incriminé à l'époque et d'une enquête de télévision qui relance le débat, cette pratique serait courante !

Alors devant la délicatesse et la gravité du sujet je vais prendre beaucoup de pincette et de mesure pour ne pas me retrouver avec un procès pour diffamation que n'hésiterais probablement pas à me faire une grande marque au grand damne de la liberté d'expression.

C'est quoi la remballe ?

Pratique assez courante dans différents magasins (je la faisais moi même en stage dans un magasin de musique), cela consiste à remballer des produits déballés. Sans vraiment de conséquence dans la majorité des cas. Là où cela se complique c'est dans l'alimentaire. Il y a en effet des dates de péremption. La pratique consisterai dans les grandes surfaces (notez l'emploi du conditionnel) particulièrement au rayon "boucherie", de remballer la viande avarié sous d'autre formes (un reportage à ce sujet  à la télévision d'un ancien boucher de grande surface est édifiant). Par exemple du boeuf un peu ternis par le manque de fraicheur devient un très beau filet après avoir enlevé la partie haute, avec une nouvelle date et un nouvel emballage. Le reste de la viande peut terminer en saucisse, les poulets périmés peuvent terminer à rôtir ou en escalope.

Qui la pratique, quels sont les faits avérés ?

- Un supermarché fermé et les responsables arrêtés en France : certains pourront retrouver la trace de ce fait dans le reportage de "90 minutes enquête" ou bien celui de "Envoyé spécial". Un supermarché pratiquait régulièrement la remballe depuis des années. Des tonnes de viandes avariés ont été emmenées par les gendarmes dans une benne. Le boucher arrêté dira ne pas vouloir devenir un bouc émissaire d'une pratique très courante.
- Un reportage journalistique de l'émission "90 minutes Enquête" : un boucher de Nantes explique ce qu'il faisait tous les jours dans l'un des  hypermarché de la ville. C'est édifiant, la vidéo circule sur internet. Selon lui la pratique est très courante.
- Un autre reportage journalistique de la non moins sérieuse émission "Envoyé spécial" de France Télévision fait état de la même pratique. Comme dans la première, un boucher explique comment faire passer de la viande avarié pour de la viande "propre". Selon lui également la pratique est très courante.
- De nombreux témoignages sur internet, certes anonymes pour la plupart, de personnes travaillant dans la grande distribution relatent les mêmes fait.

Pourquoi certaines grandes surfaces pratiqueraient-elles la remballe ?

La réponse est sans appel : l'argent. Apparament une très grande pression de résultats au niveau du chiffre d'affaire du rayon boucherie pousseraient certains d'entres-eux à pratiquer cette méthode sous couvert bien souvent de leur direction. C'est en effet de grosses pertes  que ce soit au niveau fromages,  viandes et poissons d'avoir des excédents qui se périment très vite et à renouveler régulièrement.

Comment la remballe pourrait-elle être répandue avec autant de contrôles?

C'est le premier argument de la grande distribution pour discréditer cette thèse. D'après le reportage "90 minutes Enquête", il aurait quand même été dit par les grands distributeurs que "cette pratique est révolue" (sous entendu elle a quand même existé). Alors ce qui est fortement étonnant, c'est que le supermarché arrêté avait également ce genre de contrôle très régulièrement. La pratique étant connue du service, on ne comprend pas comment ils ont pu passer au travers pendant toutes ces années. La remballe concernerait selon le supermarché arrêté surtout :
  • Les viandes en promotions
  • Les viandes à dates de péremption courte
  • Les viandes sous emballage

Il semblerait qu'il ne puisse pas y avoir beaucoup de réponses. Dans le cas du supermarché arrêté,les gendarmes ont remplis une benne de viande avarié, alors comment un agent compétent aurait pu passer au travers ? Le citoyen est en droit de se poser des questions quand il s'agit de sa sécurité sur l'hygiène alimentaire.

Puis-je avoir des doutes sur ma grande surface ?

Les grandes surfaces ne sont par reconnues pour être des philantropes (pratique des marges arrières dénoncées récemment...) Les questions qu'il faudrait se poser sont les suivantes si on s'interrogeait sur cette question :

  • Cela m'est-il déjà arrivé d'avoir des doutes sur la fraicheur d'une viande (odeur, couleur de différents morceaux différents) malgré une date de péremption normale ?
  • Suis-je tombé régulièrement malade ou ais-je eu des diahrées régulièrement après avoir mangé un plat à base de viande. Si cela est le cas étais-ce dans les cas suivants : viande premier prix, promotion date de péremption courte, produits composé (saucisses...) ?
  • Ma grande surface a t-elle une politique commerciale régulière de promotion sur les viandes ?

En conclusion

Les grandes surfaces ne sont pas les seules soupçonnées. De nombreuses pratiquent illégales sont découvertes chaque années dans le milieu de la restauration par les services d'hygiènes chargées des contrôles. C'est donc tout le circuit de l'alimentaire fraicheur qui est potentiellement à risque, à vous donc d'être méfiant et de ne pas faire confiance aveuglément.

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Arnaques et combines
commenter cet article
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 09:56





Un exemple:

Un magasin (hypermarché  ou supermarché) commande pour une promotion  catalogue 5000 lots (prenons comme exemple des bouteilles de coca mais cet exemple est valable pour tous les produits (lessive, boites de conserves etc.).

 

Donc, il reçoit 5000 lots de 6 bouteilles de coca…qu’il a acheté lui même en promotion.

 

 

Avant cette promo, le responsable  du rayon à  bien pris soin de stopper toutes les commandes de fond de rayon (ce que l’on appelle « le permanent »)  afin de tomber en rupture où de ne plus avoir de stock en réserve…

 

Et lorsque la commande arrive quelques jours avant le début des « produits catalogues », il ouvre des  lots de 6 bouteilles de coca, afin de remplir sont rayon…à prix promo mais de le revendre au prix normal…

 

Durant la durée de la promotion il continue à déloter les lots  afin de continuer de remplir son fond de rayon…et bien sûr, à la fin de la validité du catalogue, le responsable du rayon  rentre dans sa réserve  tous les lots en promotions qui sont en magasin afin de continuer à « faire de la marge »…

 

Et donc sur les 5000 lots de 6 bouteilles de coca acheté en promo, seuls environs 3000  seront effectivement achetés par le consommateur…le reste, c’est le magasin qui se prend la promotion…

 

Mais bon la liste des produits ou les magasins se permettent se genre de pratique, est quasi infinie…

Il suffit que le produit en promo soit suivit « en permanent »

 

Alors que ce soit du café, du papier alu, des produits ménager, des lots de jambon, de beurre etc. se sont des millions d’€uros de promotion que les magasins récupère sur le dos des consommateurs…

 

Maintenant, quand vous voyez un employé avec un cutter «déloter » des lots, vous saurez ce  qu’il est en train de faire …prendre la promotion à son compte (enfin celui du magasin...)

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Arnaques et combines
commenter cet article
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 16:02

Entre 10 et 20% de la viande en hyper serait de la remballe.... mais chut...







Un conseil: ne faîtes jamais vous courses dans un magasin en travaux...
J'ai vu (avant l'ouverture à la clientèle bien sur...) des marteaux-piqueurs en actions, des maçons, des carreleurs ou des peintres en plein travail juste devant les rayons boucherie ou poissonnerie traditionnels (là ou des personnes vous servent )  et sans aucune protection sur la viande ou les poissons...
Un petit coup d'eau avant l'ouverture et hop...

Et les salariés qui osent  (et il faut être courageux!) emmetre des remarques, leur hiéarchie leur répond: Monsieur (ou Madame): pensez à votre marge, pensez à votre participation de fin d'année...



Et un Champion qui pratique la "remballe"....


http://fr.youtube.com/watch?v=3CHJLOAqbxI&feature=related

Bon appetit à tous

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Arnaques et combines
commenter cet article
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 08:00






Voilà, je vais vous expliquer comment en croyant faire une bonne affaire (acheter un produit sous la marque du magasin où vous allez faire vous courses...).

Pour l'avoir vécu c'est tout simplement halucinnant...

Je travaillais comme commercial pour un fournisseur de plastique ménager présent dans tous les hypers et supermarchés de l'enseigne. (environs 120 hypers et 250/300 supermarchés)
 
Un beau jour dans le milieu des années 90 branle bas de combat dans l'entreprise, le service des achats de l'enseigne nous prévient qu'au dans les 6 mois, elle stop tous ses achats avec nous car elle décide de ne vendre que des produits à marque disrtributeur dans ses rayons...

Nous devons rendre notre meilleure copie possible  (avec le cahier des charges demandé) afin d'essayer de sauver un peu de CA dans cette enseigne...

Après plusieurs semaines de travail, l'entreprise est retenue:

ce seront les mêmes produits, les même gammes, seule l'étiquette sur le produit changera, elle sera bien sûr au nom de l'enseigne.

Le prix d'achat des produits en grosso modo divisé par 2, c''est un peu plus ou un peu moins suivant les produits).

Je vais donc implanter les produits à marque distributeur dans les magasins (ce serait normalement le travail du chef de rayon mais comme d'habitude, les fournisseurs sont avant tout de la main d'oeuvre gratuite.).

Une fois l'implantation terminée (je rappelle il n'y à plus QUE les produits à marque distributeur en rayon, nous mettons les étiquettes avec le prix de vente public et là surprise, les prix ont...augmenter.
C'est à dire que nous sommes passés d'un prix d'achat diviser par 2, à une augmentation du prix public...

Coup de fil au reponsable de la centrale d'achat:

1) Produit à marque distributeur, donc confiance du client qui pense de toute façon acheter le produit "leader" mais moins cher...
2) Plus de concurence dans les rayons, le client ne peut plus comparer 2 produits similaires
3) Plus de relevé de prix entre les magasins concurents: comment comparer une marque nationale avec un produit à marque distributeur...impossible.

Voilà la logique des produits à marque distributeur ou MDD...comment le client pense faire une bonne affaire alors que c'est exactement l'inverse, ce sont des produits qui sont conçus avant tout  pour ramener une  marge maximum aux magasins...

Vous remarquerez que sur certaines familles de produits (dans le non alimentaire notamment), il n'y a plus que ces produits MDD...

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Arnaques et combines
commenter cet article
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 17:36




Carrefour Noisy le Grand (93)



Je m'achète un nouveau jeu vidéo qui est à 29.90€ alors qu'il vient de sortir...et qu'il est partout à 59,90€!
Je flaire de suite la bonne affaire, et je passe en caisse...le jeu lui passe à 59,90...
Je vais à la caisse centrale et là on envoie un roller qui annonce 29,90 avant de se rétracter et d'annoncer 59,90€...
Sad Je proteste, et on m'indique d'aller vérifier moi même.
Qu'est ce que je vois: l'employée en rollers, retire l'étiquette!
Je lui dis que c'est facile, c'est de l'arnaque...elle m'indique que je dois vérifier le code barre du produit et de l'étiquette... Razz
Et quand je mets 60 produits dans mon caddy, est ce que je dois également vérifier tous les produits et toutes les étiquettes? Twisted Evil
Elle s'en va sans me répondre, mais je laisse un mot de mécontentement "salé" au directeur du magasin avec copie à 60 Millions de consomateurs et Que choisir...
Lendemain, coup de fil du chef de rayon qui me propose la différence en bon d'achat de 3€...je lui dis ok, l'erreur est humaine mais pas la mauvaise fois...
Et 2 jours après, je reçois un bon d'achat de...3€ Rolling Eyes

Je rappelle le chef de rayon qui me dis texto que je n'ai rien compris, que Carrefour ne peux pas se permettre de rembourser la différence etc etc

Bref encore un dialogue entre le pot de verre et le pot de fer...
Mais avec aussi un petit courrier à la répression des fraudes ou il m'a été indiquer, que c'était une technique parfaitement rodée de la part des grandes surfaces... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Arnaques et combines
commenter cet article
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 17:33

    



Les bonnes vieilles techniques pour attirer les clients dans leur magasin (si si elles existent encore et elles marchent toujours...):

Des promos catalogues ou entre 3 et 5% des produits ne sont pas "reçus" et ils ne le seront jamais (dixit les chefs de rayons)...mais le client malgré sont mécontentement remplit quand même sont caddy...
Ouf, on est là pour ça quand même!
Et comme en moyenne 1 seul client sur 300 va faire la démarche de remplir un bon de commande à l'accueil du magasin, on lui vendra un produit similaire au prix catalogue et tout le monde sera content...


Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Arnaques et combines
commenter cet article

Présentation

  • : Le vrai visage de la grande distribution
  • Le vrai visage de la grande distribution
  • : Le ras le bol du discours de la grande distribution, qui nous jure les yeux dans les yeux et la main sur le coeur, qu'elle se bat pour notre pouvoir d'achat... alors que toutes les enseignes font depuis des années d'énormes bénéfices sur le dos des consommateurs...
  • Contact

Vidéos sur la Grande distrib..


 














Recherche

Pages

Emmision À Revoir...