Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 09:14

                                                            aldi

 

 

 

 

 

Le distributeur discount allemand Aldi nie avoir filmé ses clients en train de composer leurs codes à la caisse comme l'affirme une enquête du magazine "Der Spiegel".

 

 

 

Le champion de la distribution discount, l'allemand Aldi, s'est défendu lundi d'avoir filmé ses clients au moment où ils composaient leur code secret aux caisses, en réaction à un article publié par Der Spiegel. Selon le magazine allemand, certains dirigeants de magasins auraient installé des caméras à même de zoomer sur le terminal de paiement au moment où les clients composent leur code confidentiel.

Ces images auraient ensuite été enregistrées et les DVD créés se seraient échangés entre responsables.


Réaction du groupe


« Les règles de vidéo-surveillance sont définies clairement et excluent de filmer la zone de paiement », a réagi la directrice de la communication Kirsten Windhorn dans un mail, affirmant qu'il était donc exclu que les codes aient pu être filmés.

Si abus il y a eu, le groupe compte prendre « les mesures disciplinaires qui s'imposent, voire légales s'il y a lieu », a-t-elle ajouté.

Voyeurisme lubrique ?

Elle ne dit rien en revanche des informations du Spiegel selon lesquelles des femmes court vêtues ou au décolleté plongeant auraient été filmées en gros plan au moment où elles se penchaient sur les produits rangés dans les bacs de surgelés ou dans les rayons, des images également enregistrées sur DVD, selon le magazine.

Révélations chocs sur une puissance

D'après l'hebdomadaire qui consacre un long dossier à l'empire Aldi, dont le propriétaire Karl Albrecht est l'homme le plus riche riche d'Allemagne, et notamment aux conditions de travail faites à ses salariés (temps partiels, salaires bas...), ces derniers auraient également été espionnés dans les zones de stockage ou d'expédition. « Dans quelques cas exceptionnels, il peut arriver que des collaborateurs soient surveillés par vidéo en raison d'un soupçon concret sur un délit passible d'une amende », a admis Mme Windhorn, soulignant que cette surveillance était entourée de mille précautions.

Méthodes douteuses

Les méthodes des groupes allemands de distribution à bas prix sont régulièrement dénoncées par les syndicats et la presse du pays. En 2008, le concurrent d'Aldi, Lidl, avait été mis en cause pour avoir fait surveiller ses collaborateurs par des détectives privés. La chaîne Schlecker, en redressement judiciaire et qui vient de supprimer plus de 11.000 emplois, a aussi été accusée de soumettre ses salariés à des conditions de travail à la limite du supportable et à une pression psychologique très forte, allant jusqu'à l'espionnage.

En France aussi

Le groupe Ikea-France a récemment défrayé la chronique en raison de révélations concernant la surveillance de ses salariés et de ses clients.  L'ancien patron de la filiale française du fabricant du géant de l'ameublement suédois et une ancienne directrice des ressources humaines ont été «mis en disponibilité pour la durée des investigations».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Caddyman - dans Aldi
commenter cet article

commentaires

diane 08/06/2012 15:25

Je me souviens de ma rm qui faisait pareil à Chateau-Thierry.elle en avait rien à foutre des handicapées et de tout les clients qu'elle aimait pas. on ouvré pas de caisse pour eux, on jette les
courses dans le cadi sans respect du client et de la nourriture.Ce que je ne suporté pas et je le disais: malheur à moi, sa ma valu de m'attirer ses foudres et elle a reussie à me faire passer pour
une"vaurien". je croise beaucoup de client ainsi que des personne handicapées qui m'apréciaient et me disent que c'est de pire en pire: on envoie chier les clients quand ils veulent un
renseignement,on humilie la caissiérre devantles clients sous prétéxte qu'elle apprend pas assez vite ou qu'elle a fait un erreur! c'est honteux pour un commerce d'agir ainsi. l'image de ce magasin
et terni à cause d'une ou 2 personnes qui s'autorise tout sous prétéxte qu'elle à le statut de chef.je suis contente de ne plus faire partie de ce groupe car depuis mon départ j'en aprend des
vertes et des pas mures. Honte à tout ces personnes qui se raccroche au mépris des gens et surtout aux personnes qui font leur salaires. et sa se dit commerciale!!!

Présentation

  • : Le vrai visage de la grande distribution
  • Le vrai visage de la grande distribution
  • : Le ras le bol du discours de la grande distribution, qui nous jure les yeux dans les yeux et la main sur le coeur, qu'elle se bat pour notre pouvoir d'achat... alors que toutes les enseignes font depuis des années d'énormes bénéfices sur le dos des consommateurs...
  • Contact

Vidéos sur la Grande distrib..


 














Recherche

Pages

Emmision À Revoir...