Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 07:55

 

Mille cinq cents salariés d'Auchan attaquent l'enseigne aux prud'hommes 

Mille cinq cents salariés d'Auchan ont déposé des dossiers auprès du conseil des prud'hommes de Lannoy contre l'enseigne de grande distribution. Ils estiment que leurs temps de pause n'ont pas été payés entre 2000 et 2007et demandent le règlementdes arriérés.

 

L'affaire ne date pas d'hier. En 2004, la CFDT s'aperçoit que les temps de pause des salariés d'Auchan ne sont pas payés depuis 2000 (l'avocat d'Auchan estime que les faits concernés remontent à 2004). « Alors qu'ils devaient obligatoirement pointer 36 h 45, des salariés n'étaient payés qu'au SMIC 35 heures. Auchan a profité du passage aux 35 heures et de la complexité des règles pour digérer le temps de pause dans le temps de travail effectif », explique Guy Laplatine, délégué syndical central CFDT.

Débat sur le SMIC

Toujours selon les syndicats, ce sont essentiellement les personnels au premier niveau de rémunération (ménage, emballage, remplissage des rayons...) qui ont été lésés par cette pratique. « Ils étaient 5 000 à l'époque. Ils ne sont plus que 1 500 à 1 800 aujourd'hui. On estime qu'ils ont perdu jusqu'à 4 000 euros. » La situation a été régularisée en 2007. « Ces salariés sont désormais payés au SMIC 36 heures et 45 minutes. » La CFDT et la CGT ont assigné l'enseigne au tribunal de grande instance de Lille. « Il devrait juger l'affaire cette année. » Aujourd'hui, une audience de conciliation entre Auchan et ses salariés va être menée au conseil des prud'hommes de Lannoy. Les syndicats comme Auchan doutent qu'un accord puisse être conclu.

Me Laurent Marquet de Vasselot, l'avocat d'Auchan dans cette affaire, assure avoir « la certitude que l'enseigne a respecté les dispositions des accords de branche qui incluent le paiement de la pause dans les minima conventionnels ». Il rappelle aussi que cette question concerne l'ensemble de la grande distribution. « Des jugements contradictoires ont été rendus sur ce type de dossiers. Il s'agit d'un débat juridique assez technique sur l'application réglementaire relative au SMIC. » La direction d'Auchan précise par ailleurs qu'avec la rémunération sur treize mois, l'intéressement et la participation, « l'ensemble des salariés d'Auchan perçoivent en moyenne une rémunération globale sur 15,8 mois », et ajoute que « le salaire moyen mensuel des collaborateurs au premier niveau atteint le SMIC + 27 % ».

Partager cet article

Repost 0
Published by anti.grandes.surfaces - dans Auchan
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le vrai visage de la grande distribution
  • Le vrai visage de la grande distribution
  • : Le ras le bol du discours de la grande distribution, qui nous jure les yeux dans les yeux et la main sur le coeur, qu'elle se bat pour notre pouvoir d'achat... alors que toutes les enseignes font depuis des années d'énormes bénéfices sur le dos des consommateurs...
  • Contact

Vidéos sur la Grande distrib..


 














Recherche

Pages

Emmision À Revoir...