Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 10:09

super-U.jpg

 

 

 

La liste des récriminations est longue comme celle de courses d’une famille de quatre personnes.

 

Harcèlement et pressions morales, plannings de travail délivrés au compte-gouttes parfois le dimanche soir à 21 h pour des prises de poste à 6 h le lendemain, réflexions désobligeantes, matériel en mauvais état et inadapté pour mener leur mission à bien, heures supplémentaires effectuées et non payées, travail dissimulé… Trois employés, préparateurs de commande (l’un a démissionné récemment) du service Courses U, livraison à domicile, et Drive, caddie emporté, ont eu le cran hier de dénoncer des conditions de travail drastiques et continuant de se dégrader à l’intérieur l’Hyper U.

 

"Les témoins devaient être sept, ils ne sont que trois car les autres ont eu peur de représailles. Et ils parlent au nom d’au moins de la moitié des 180 salariés, précise Nathalie Villepreux, déléguée FO et membre du CHSCT. La Caisse régionale d’assurance-maladie a déjà signalé dans un courrier à la direction que le magasin était dans le rouge en ce qui concerne les arrêts maladie, la médecine du travail a également fait des remarques lors de la tenue de CHSCT, comité d’hygiène, de sécurité et de condition de travail. Rien n’y fait."

 

Il y a peu encore, le service des préparateurs de commandes comptait douze personnes. Aujourd’hui, huit seulement. Cinq sont en arrêt, trois de travail, deux pour maladie. "La direction fait appel à des intérimaires, ils sont plus malléables et coûtent moins chers à l’entreprise," souligne la syndicaliste.

 

Les employés en raison des baisses d’effectifs sont passés de six commandes à réaliser en 45 minutes à huit ou dix. "Ils ont vu qu’on pouvait le faire alors ils ont insisté" témoigne cette employée. Avant de décrire le local et le quai d’embarquement des commandes passés : un local de stockage sans aération, sans fenêtre, ni chauffage ou climatisation, et un lieu d’embarquement en plein-vent et sous la pluie où les clients viennent chercher leur commande. "Avec une décoration pour faire joli."

 

La direction contactée hier n’a pas pour l’instant souhaité répondre à la presse.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Caddyman - dans Systeme U
commenter cet article

commentaires

Mr x 18/06/2014 10:14

Grève ou stopper la productivité du magasin ç la meilleure solution

Présentation

  • : Le vrai visage de la grande distribution
  • Le vrai visage de la grande distribution
  • : Le ras le bol du discours de la grande distribution, qui nous jure les yeux dans les yeux et la main sur le coeur, qu'elle se bat pour notre pouvoir d'achat... alors que toutes les enseignes font depuis des années d'énormes bénéfices sur le dos des consommateurs...
  • Contact

Vidéos sur la Grande distrib..


 














Recherche

Pages

Emmision À Revoir...