Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 10:11



Les marges de dingue de la distribution

Tous les consommateurs connaissent les MDD, alias "marques de distributeurs". Sous leur allure bon marché, elles sont en réalité la rente des hypermarchés.

On en viendrait presque à leur dire merci. Ces chères enseignes de la grande distribution qui, justement, s’échinent à l’être moins, chères.

Il faut voir la pub pour le site quiestlemoinscher.com de Leclerc, comparant les prix. Il faut entendre aussi ce bon Michel-Edouard Leclerc, patron de l’enseigne du même nom, affirmer au micro d’Europe-1 que ses magasins sont taillés pour la crise.
 « Les consommateurs vont là où c’est moins cher. Donc chez nous. »


Son arme anti-crise ? Sa MDD, un nom barbare signifiant « marque de distributeur. » En clair la "marque Repère" et sa cohorte de produits à petits prix, contrôlés de A à Z par Leclerc, et que l’on ne retrouve que chez lui.

C’est vrai que c’est moins cher : en gros de 20 à 30%, par rapport à un produit équivalent de marque nationale, Nestlé ou Danone par exemple. Un avantage considérable en temps de crise. Alors merci les MDD et merci les gentils distributeurs ?
Pas franchement, non.
 Si l’on creuse bien, la bonne définition à donner à ces MDD, ce serait plutôt « marges de dingue ».




A l’échelle du consommateur - JPG - 31.8 ko

Sous couvert d’être utiles à la consommation et au pouvoir d’achat des Français, Leclerc, Carrefour, Auchan et autres Système U ont en effet tendance à se goinfrer goulûment.


Un exemple, sur le jambon. Sur les quatre tranches de marque nationale, vendues 2,69 €, la marge brute du distributeur –il faut bien vivre- est de 6%. Sur les même quatre tranches, mais version MDD, vendues 2,07 €, la marge grimpe à… 32%. Une paille !


« La MDD, de par ses prix de vente, est une marque de combat, observe un consultant, spécialiste de la distribution.
Elle est surtout une marque de rentier. »


Certes, les enseignes ont beau jeu de dire que ces marges servent à payer les salariés, l’électricité ou les loyers, etc. mais tout de même, cela fait beaucoup.


« A mon sens, il y a là tous les ingrédients pour un grand scandale »,
observe le consultant.

 Une vraie bombe à retardement, quand les consommateurs se rendront compte de la réalité des niveaux de marges pratiquées.

 Car comment réagiront-ils alors ?

Version 1 : « Ce n’est pas grave, j’ai payé moins cher, c’est tout ce qui compte. »
 Version 2 : « Je me suis fait avoir. J’aurais dû dépenser encore beaucoup moins. »





source: bakchich.info

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zemour 06/12/2009 15:31


Bonjour,

Que les marques distributeurs se présente comme les moins chère iln'y a pas de surprise de la part de la la grande "distrib".

Le problèmes pourrait venir du manque d'information des consommateurs conçernant la fabrication et les ingrédients utilisé pour fabriquer ses Marques De Distributeur (ou Miracle de Dividende)

Les industriels fabriquent souvent leurs propre marque, et pour rentabiliser leur chaine de fabrication qui coute plusieurs millions d'euros l'unité, elles doivent travailler pour les marques de
distributeur.

Une petite question:

L'orque les industriels fabrique pour les marques de distributeur qu'elle type de matière première utilisent t'il?

Lait (frais ou en poudre ) beurre (frais ou congeler provenant de la communauté européenne) levure (chimique ou fraiche) colorant (naturel ou de synthèse) ect

Ont ne peut pas avoir de la qualité et un prix pas chère cela relève de l'utopie commercial.

Les ingrédients frais seront toujours plus chère que le surgelé.

La grande distribution surf sur la baisse du pouvoir d'achat de ses clients plus il seront pauvre, plus ils achèteront à bas prix ,et dans ce domaine la grande distib est devenu le champion du
Monde.


Fred 06/12/2009 11:49


"une bombe a retardement" pas vraiment, les MDD ne datent pas d'hier...

Et depuis quand Carrefour et autres distributeurs (excepté Leclerc qui dit se battre pour le pouvoir d'achat haha très drôle Édouard)doivent être les restos du cœur ? Ces enseignes sont la pour
faire de l'argent, ce sont ni plus ni moins que des machines à fric et c'est pas uniquement la grande distri...

Devrait on s'en prendre au boulanger qui lui aussi prend sa marge pour vivre. Carrefour prend sa marge pour payer ses 140 000 salariés français pour entretenir ses 228 hyper ses XXX Carrefour
market, XXX ED ...

Sur ce point je suis pas d'accord de contester les MDD, parce qu'elles ont été crée pour ça...

Par contre ce qui est contestable, c'est quand le prix aux producteur diminue et que le prix augmente...


Présentation

  • : Le vrai visage de la grande distribution
  • Le vrai visage de la grande distribution
  • : Le ras le bol du discours de la grande distribution, qui nous jure les yeux dans les yeux et la main sur le coeur, qu'elle se bat pour notre pouvoir d'achat... alors que toutes les enseignes font depuis des années d'énormes bénéfices sur le dos des consommateurs...
  • Contact

Vidéos sur la Grande distrib..


 














Recherche

Pages

Emmision À Revoir...