Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 10:52

Leclerc.gif


 1617603549




Clamant à coup de pleines pages de publicité qu’il va retirer de la vente certaines espèces marines menacées, le groupe Leclerc cherche à se positionner en acteur responsable.

 Le géant de la distribution prend le thon rouge comme alibi, sans s’engager réellement.

Là où Leclerc fait le plus fort, c’est que l’enseigne a décidé « de ne proposer que du thon rouge provenant exclusivement de la pêche artisanale » en précisant, en note de bas de page, marquée par un astérisque et écrite en tout petit : « excepté les 28 senneurs »

La flotte française comptait en 2009 effectivement 28 thoniers senneurs, bateaux industriels de pêche qui sont précisément les principaux prédateurs du thon rouge de Méditerranée !

 Après avoir clamé qu’elle veut soutenir la pêche artisanale, l’enseigne de la grande distribution nous dit donc, en note de bas de page et en petits caractères, qu’elle fera exception pour tous les bateaux industriels français !

Plus c’est gros, plus ça passe, ont dû se dire les communicants de Leclerc…


La publicité précise aussi que les centres Leclerc vont retirer de la vente le siki.
 Cette espèce de requin pêchée dans les grands fonds est tellement menacée que la pêche ciblée sur cette espèce est déjà interdite.
 Comme il peut arriver que certains spécimens soient pris dans les filets accidentellement, la Commission européenne a fixé pour 2010 un quota très faible (80 tonnes sur toute l’Europe, dont 34 tonnes en France).

 

Source : Greenpeace

Partager cet article

Repost 0
Published by Caddyman - dans Leclerc
commenter cet article

commentaires

tonton 21/02/2010 22:01


bien vue, chez nous, c'est plus simple, aucun achat possible en passant par la centrale de certaines especes, ils veulent aussi se donner une bonne image (mais depuis deja quelques annees).
le seul hic et c'est valable pour toute les enseignes, c'est que si eux n'en vendent pas, d'autres le feront.

pour ma part je me fou eperdument de la ligne de conduite qu'a decide de mettre en place mon enseigne, j'achete ce qui se vend et ce qui fait du chiffre.

comme je l'ai deja dit, si ce n'est pas moi qui en vend, se sera quelqu'un autre, ou le poisson sera vendu dans un autre pays....

se donner des regles de conduite apres avoir tapper durant des annees dans les stocks, c'est du pipotage à grande echelle.

on recoltera ce que l'on aura seme point barre.


Caddyman 24/02/2010 09:51


Merci Tonton pour tes commentaires...
@+


Présentation

  • : Le vrai visage de la grande distribution
  • Le vrai visage de la grande distribution
  • : Le ras le bol du discours de la grande distribution, qui nous jure les yeux dans les yeux et la main sur le coeur, qu'elle se bat pour notre pouvoir d'achat... alors que toutes les enseignes font depuis des années d'énormes bénéfices sur le dos des consommateurs...
  • Contact

Vidéos sur la Grande distrib..


 














Recherche

Pages

Emmision À Revoir...