Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 15:28

intermarch-2.jpg

 

 

La colère couvait dans les rangs des salariés de la base Intermarché de Bressols depuis quelque temps. Hier matin, à 4 h 30, juste avant la prise de poste pour la première équipe (5 heures-13 heures), il a été décidé à plus de 80 % des salariés présents de bloquer les accès de cette base aux camions d'Intermarché. Les préparateurs et caristes autour des représentants syndicaux de l'entreprise (FO et CGT) entreprenaient le filtrage-blocage. À 13 heures une assemblée générale confirmait la poursuite du mouvement pour l'équipe de l'après-midi (13 heures-21 heures). Les délégués syndicaux tentaient de joindre via une conférence téléphonique le directeur de la base de Bressols et le directeur régional logistique qui se trouvent en stage de formation à Castets dans les Landes. Mais le dialogue filaire ne se nouait pas et il était convenu de reconduire ce matin le mouvement. Lequel a un coût économique certain pour la marque des Mousquetaires. Les responsables syndicaux estimant la perte quotidienne à plusieurs centaines de milliers d'euros. Gageons que le stage en terre landaise s'achèvera rapidement pour la direction. Et que le dialogue social et la négociation seront menés sur site avec les représentants syndicaux pour sortir de ce conflit.

 

Un seul week-end par mois

Le mouvement social est motivé par la remise en cause d'un accord sur le temps de travail arraché au terme d'un précédent conflit de 21 jours. L'accord permettait à la majeure partie des salariés d'avoir trois week-ends par mois (soit samedi-dimanche ou dimanche-lundi), les derniers repos hebdomadaires étant pris en semaine. La direction, elle, veut qu'il n'y ait plus qu'un week-end de repos par mois dès le début de 2012.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Caddyman - dans Intermarché
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le vrai visage de la grande distribution
  • Le vrai visage de la grande distribution
  • : Le ras le bol du discours de la grande distribution, qui nous jure les yeux dans les yeux et la main sur le coeur, qu'elle se bat pour notre pouvoir d'achat... alors que toutes les enseignes font depuis des années d'énormes bénéfices sur le dos des consommateurs...
  • Contact

Vidéos sur la Grande distrib..


 














Recherche

Pages

Emmision À Revoir...