Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 08:39





JUSTICE : Ils estiment que leur forfait pause n'aurait pas dû être intégré à leur salaire au Smic

Une vingtaine de salariés du Carrefour-Lattes était convoquée, hier, lors de l'audience de conciliation du conseil des prud'hommes. Le contentieux, assez rare dans le secteur de la grande distribution, porte sur les salaires et leur mode de calcul pour la période allant de 2004 à 2008.
Les requérants reprochent ainsi à leur employeur d'avoir intégré le "forfait pause" dans les salaires afin de parvenir au seuil légal du Smic. « Alors qu'en réalité, le forfait doit s'ajouter au Smic », explique Bruno Casas, le délégué du personnel CGT. Le syndicat est à l'origine de plusieurs procédures similaires lancées à travers la France, de Lyon à Perpignan, dans des hypermarchés de l'enseigne mais avec des résultats contradictoires.
Sur le Carrefour de Saint- Jean-de-Védas, le contentieux - qui
n'a pas abouti en conciliation - concerne 21 salariés. « Ce matin (hier NDLR), il y avait dix-huit salariés présents sur les 500 du Carrefour-Lattes. Je tiens à dire que nous ne payons pas nos salariés en dessous du Smic », indique Christophe Catrix, le directeur de l'hyper lattois, soucieux de relativiser le conflit.
Selon lui, l'intégration du forfait-pause dans le salaire est conforme à la loi et au code du travail. « Et puis, socialement, on n'est pas en retard. Tous nos salariés ont droit à 14,5 mois de salaire. » Du côté de la CGT, Bruno Casas estime que l'action entamée devant le conseil des prud'hommes peut permettre à chaque salarié de récupérer « entre 1 500 et 2 000 € avec les primes et les congés payés ». Faute de conciliation, les deux parties se retrouveront devant le tribunal au mois d'avril prochain.

Partager cet article

Repost 0
Published by anti.grandes.surfaces - dans Carrefour
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le vrai visage de la grande distribution
  • Le vrai visage de la grande distribution
  • : Le ras le bol du discours de la grande distribution, qui nous jure les yeux dans les yeux et la main sur le coeur, qu'elle se bat pour notre pouvoir d'achat... alors que toutes les enseignes font depuis des années d'énormes bénéfices sur le dos des consommateurs...
  • Contact

Vidéos sur la Grande distrib..


 














Recherche

Pages

Emmision À Revoir...