Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 09:06

distributeurs s

 

 

 

 

Reprenant le mot d'ordre national de la FDSEA, une dizaine d'éleveurs de porcs et de syndicalistes creusois ont mené, ce mercredi, une action symbolique au centre Leclerc de Guéret.

 

 

Pendant qu'à Paris les représentants du monde agricole et de la grande distribution discutaient prix, les paysans creusois ont fait le tour des rayons.

 

Les grandes marques dans le collimateur.

Certains distribuaient des tracts aux clients et collaient des affiches réclamant la présence de viande de porc française (visée du logo tricolore VPF) dans les supermarchés, d'autres entreprenaient de réétiqueter les tranches de jambon avec un autocollant

 « Traçabilité non garantie, exigez de la VPF ».

 

« C'est révoltant, les grandes marques ? Madrange, Fleury Michon, Aoste etc,

 n'utilisent aucune viande française.

 

Nous attendons que les distributeurs fassent pression sur eux.

 

Concernant les prix, c'est une aberration : on voit du porc vendu 15 à 20 euros le kilo alors qu'on nous le paye 1,30 euros et que notre prix de revient est à 1,50 euros », explique avec amertume Philippe Tison, éleveur à Saint-Vaury.

 

Dans le rayon alimentation animale, une de ses collègues montre avec colère des friandises pour chiens : deux oreilles de porc séchées,

 vendues plus de 3,50 euros et des pieds de porc fumés, vendus 4 euros pièce, des morceaux non payés aux producteurs.

« Quand on voit ça, on se dit qu'on peut bien nous donner les 20 à 30 centimes

de plus le kilo ».

 

Philippe Lelaure, directeur de l'enseigne, estime que les éleveurs « se trompent de cible. Concernant le jambon, les lardons? c'est aux transformateurs qu'ils doivent s'adresser. Moi, j'achète les marques que réclament les consommateurs ».

Précisant qu'au rayon boucherie, « 100 % de la viande est d'origine française », il est lui aussi amer : « Quand on n'achète pas de la viande française, on passe pour des salauds, et quand on le fait, on passe pour des hypocrites. »

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le vrai visage de la grande distribution
  • Le vrai visage de la grande distribution
  • : Le ras le bol du discours de la grande distribution, qui nous jure les yeux dans les yeux et la main sur le coeur, qu'elle se bat pour notre pouvoir d'achat... alors que toutes les enseignes font depuis des années d'énormes bénéfices sur le dos des consommateurs...
  • Contact

Vidéos sur la Grande distrib..


 














Recherche

Pages

Emmision À Revoir...