Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 14:44





En rayon, le prix du bœuf, celui payé par les consommateurs, a bondi de 50% entre 1990 et 2008. Dans les fermes cette fois, le prix du bœuf agricole, celui qui est payé aux éleveurs, a lui chuté de 15% au cours des mêmes 18 dernières années. Un paradoxe pointé du doigt mardi par l’association de consommateurs UFC-Que Choisir qui accuse la grande distribution.
Et exige des explications.

A quoi ça sert, on les connait depuis 25 ans...Le monopole de la distribution + un entente entre amis...
Une mauvaise paix rapporte bien plus qu'une bonne guerre...



Bœuf, volaille, porc, la situation est la même. Selon l’UFC-Que Choisir, les prix au détail sont en fait totalement déconnectés de la production. Le porc est ainsi la viande la moins chère et la plus mangée en France. Mais c'est aussi la plus rentable pour la filière. Pour l’association de consommateurs, c’est "caricatural". "Pour compenser leurs pertes sur les ventes de boeuf, les distributeurs font leurs marges sur le porc", a affirmé Martial Verschaeve, administrateur de l'association, jugeant que c'était "scandaleux".

Cet écart entre les deux extrémités de la chaîne se serait installé lors des deux crises de la vache folle, en 1996 et 2000, qui ont entraîné de fortes baisses du prix de l'animal, "jamais répercutées en rayon",

Mais c'est un scoop!!! La grande distribution ne répercute pas les baissent de tarif?...
Pourtant, toutes les enseignes nous disent  se battre pour notre pouvoir d'achat...

 selon UFC Que-Choisir. L’association de consommateurs n’hésite pas à pointer du doigt, en particulier, la responsabilité de la grande distribution qui s’accorderait des marges très importantes, faute de concurrence pour faire baisser les prix dans certaines régions
.

 

Tant qu'en France il n'y aura pas de peine de prison ferme pour "entente illicite sur les prix" (comme aux USA, on les critique avec plaisir mais eux ils appliquent les lois anticoncurrentielles) nos distributeurs peuvent continuer à travailler comme ils le font depuis 25 ans…


Partager cet article

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Arnaques et combines
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le vrai visage de la grande distribution
  • Le vrai visage de la grande distribution
  • : Le ras le bol du discours de la grande distribution, qui nous jure les yeux dans les yeux et la main sur le coeur, qu'elle se bat pour notre pouvoir d'achat... alors que toutes les enseignes font depuis des années d'énormes bénéfices sur le dos des consommateurs...
  • Contact

Vidéos sur la Grande distrib..


 














Recherche

Pages

Emmision À Revoir...