Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 20:04

 

 

 


Lors du premier jugement six mois de prison avec sursis avaient été requis contre deux cadres de l'entreprise poursuivis pour harcèlement moral.
Synthèse du jugement de mars 2008 :
Le tribunal correctionnel de Bonneville a condamné ce matin deux cadres du magasin Carrefour de Sallanches à six mois de prison avec sursis. Le 14 février dernier Michel Belin, le procureur avait requis huit mois de prison avec sursis contre Christian Rivat, un chef de secteur et six mois avec sursis contre Victor Massacrier l'ancien directeur du magasin.

 


Tous les deux étaient poursuivis pour harcèlement moral à l'encontre de deux salariés du magasin, Stéphane Tagliavacca et Danièle Etien.
Les faits remontent au début des années 2000 et les premières plaintes avaient été déposées en juillet 2002. A l'issue de l'audience, le procureur avait qualifié le comportement des prévenus de vicieux et de pervers, de deux vies détruites et évoqué un procès symbolique et représentatif de ce qui se passe aujourd'hui dans le monde du travail.

 


Marc Dufour, l'avocat de Danièle Etien avait évoqué un monde où les êtres humains sont interchangeables comme de la marchandise.
Un jugement qui pourrait faire jurisprudence.
Stéphane Tagliavacca s'est dit très satisfait de la condamnation de six mois de prison avec sursis prononcée ce matin par le tribunal correctionnel de Bonneville. Pour lui ce jugement prouve, au bout de sept ans, qu'il avait raison. Il envisage maintenant de porter plainte contre la direction pour faute inexcusable.
Quant à Christian Rivat, le chef de secteur condamné, il réfléchit selon son avocat Me Chambel à un éventuel appel.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by anti.grande.surfaces - dans Carrefour
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le vrai visage de la grande distribution
  • Le vrai visage de la grande distribution
  • : Le ras le bol du discours de la grande distribution, qui nous jure les yeux dans les yeux et la main sur le coeur, qu'elle se bat pour notre pouvoir d'achat... alors que toutes les enseignes font depuis des années d'énormes bénéfices sur le dos des consommateurs...
  • Contact

Vidéos sur la Grande distrib..


 














Recherche

Pages

Emmision À Revoir...